bt_ecosoc

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

bt_donation-white

Menu

bt_ecosoc

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

bt_donation-white

7 juin 2014

Périple pour une Culture de Paix en Suisse, 2014

cheikhbentounes

Le périple pour une Culture de Paix à travers la Suisse organisé par AISA ONG Internationale, AISA Suisse en collaboration avec les associations Compostelle-Cordoue et Reconstuire Ensemble a eu lieu du 28 mai au 7 juin 2014. Près de 500 personnes ont participé aux différentes rencontres à Genève, Berne, St-Maurice et Sierre, ce qui a permis de tisser de nombreux liens. Le bilan de ce périple a démontré qu’il est essentiel de remplacer la culture de violence par la Culture de Paix.

Le Cheikh Khaled Bentounes, leader spirituel de la voie soufie alâwiyya, était de passage en Suisse du 28 mai au 7 juin 2014 afin de parler de la Culture de Paix pour favoriser le mieux vivre ensemble.

A Genève, il a rencontré le groupe de travail « Islam » de la conférence des Evêques présidé par Mgr Pierre Farine, Evêque auxiliaire de Lausanne, Genève et Fribourg.

Lors de cette rencontre, le Cheikh Bentounes a mis l’accent sur ce qui nous rassemble comme les valeurs humaines de charité, d’amour du prochain, la recherche du bien et du beau qui sont inscrits dans tous les messages spirituels. Il a insisté sur le fait que l’Islam n’est pas un catalogue de prescriptions, mais qu’il existe un islam spirituel, libre et responsable. Aujourd’hui nous assistons à une humanité en pleine mutation et il est important de comprendre que la spiritualité appartient à tous, chrétiens, juifs, musulmans, bouddhistes, croyants, et non-croyants. Le Cheikh Bentounes a rappelé que la prière est « cet axe qui nous relie à l’absolu » et qu’aucun être humain n’existe sans ce souffle divin. Il a également rappelé que la liberté de croire ou de ne pas croire est inscrite dans le Coran.

Cheikh Bentounes, Culture de Paix