bt_ecosoc

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

bt_donation-white

Menu

bt_ecosoc

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

bt_donation-white

28 juillet 2017

LANCEMENT DU PLAN D’ACTION DE FEZ À NEW YORK

Les Nations Unies ont officiellement lancé vendredi 14 juillet 2017 à New York le Plan d’action de Fès à destination des responsables religieux pour prévenir l’incitation à la violence.

« Ce plan est basé sur un engagement visant à promouvoir la paix, la compréhension, le respect mutuel et les droits fondamentaux de toutes les personnes. Cela comprend les droits à la liberté de religion et de conviction, d’opinion et d’expression, et d’association pacifique », a expliqué Antonio Guterres, le Secrétaire Général de l’ONU.

« La voix, l’autorité et le rôle d’exemple des chefs religieux sont cruciaux. Cette conviction a conduit au développement de l’initiative que nous lançons aujourd’hui », avait indiqué António Guterres, lors de l’évènement organisé au siège de l’ONU à New York.

Le Plan d’action de Fès est le résultat de deux ans de consultations menés par
le Conseiller spécial sur la prévention du génocide, Adama Dieng, avec des chefs religieux de différentes religions à travers le monde et des organisations religieuses. Les premiers éléments de ce plan ont été adoptés à Fès, au Maroc.

Le Cheikh Khaled Bentounes, guide spirituel de la Tariqa Alawiyya et président d’honneur de AISA ONG Internationale, s’est exprimé dans l’après-midi de ce 14 juillet, à la tribune de la même enceinte internationale, rappelant l’importance donnée à la jeunesse, à l’éducation de la culture de la paix ainsi qu’à la place primordiale qui doit être accordée à la femme.

Le Cheikh Bentounes a encouragé ses pairs à regarder dans leurs propres écrits scripturaires les germes susceptibles d’engendrer la violence et d’apporter les éclaircissements nécessaires et indispensables afin que
la famille humaine puisse se réconcilier et reconstruire l’avenir.

À la suite de cet événement qui a consacré le plan d’action de Fès, le Cheikh Khaled Bentounes, accompagné de la délégation de AISA ONG Internationale, a rencontré de nombreux représentants d’Etats et des responsables à l’ONU, qui ont apporté leur soutien à l’initiative de la Journée Internationale du Vivre Ensemble (JIVE) dont :

• Le Sous-Secrétaire général à la coordination stratégique au sein du Cabinet du SG de l’ONU, Monsieur Fabrizio Hochschild,

• Le responsable des affaires politiques au sein du Cabinet du SG de l’ONU, Monsieur Fedor Klimchuk,
• L’ambassadeur d’Indonésie auprès des Nations Unies, son Excellence

• Monsieur Dian Triansyah Djani et son attaché Irfan Abdullah,

• Le Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies, Son Excellence Monsieur François Delattre.

À l’issue de ce séjour, la représentation permanente de l’Algérie auprès des Nations Unies a décidé d’engager une procédure ouverte consistant en des actions en vue de faire adhérer le plus grand nombre d’Etats, membres des Nations Unies, au projet porté par AISA, pour le dépôt d’une résolution qui décrètera la Journée Internationale du Vivre Ensemble (JIVE).

A ne pas manquer