bt_ecosoc

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

bt_donation-white

Menu

bt_ecosoc

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

bt_donation-white

13 septembre 2019

Les métropoles du monde veulent célébrer la Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix le 16 mai de chaque année

 Les métropoles du monde veulent célébrer la Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix le 16 mai de chaque année.

70343180_1112173628981191_2434618455303913472_n

Qu’est-ce qui fait que les grandes villes valent la peine d’être habitées à l’avenir et quelles sont les meilleures solutions pour promouvoir le vivre ensemble en paix pour ses citoyens ? Du 30 août au 1er septembre, plus de 30 délégations de 23 pays ont discuté des réponses aux défis actuels des grandes villes dans la capitale du Land Düsseldorf, en Allemagne. La conférence représentait quelque 60 millions de personnes des métropoles du monde entier.

La conférence a été inaugurée par Thomas Geisel, maire de Düsseldorf, et Magda Popeanu, vice-présidente du Conseil municipal de Montréal, Canada, responsable de la culture et de la diversité, représentant l’Observatoire international des maires sur le Vivre ensemble.

Après plusieurs discours d’ouverture prononcés, entre autres, par Niels Annen, Ministre d’État au ministère fédéral des Affaires étrangères, les différents représentants de la ville se sont réunis en cinq ateliers thématiques pour discuter des aspects concrets du vivre ensemble dans la ville :

Ø Villes communicatives (urbanisme et développement urbain)

Ø Villes saines (développement durable et santé)

Ø Villes résilientes (securité et protection)

Ø Villes connectives (numérisation et engagement civique)

Ø Villes inclusives

Dans le cadre de ces ateliers, des villes sélectionnées telles que New York, Palerme ou Venlo ont présenté les meilleures pratiques sur le thème de l’atelier et ont ensuite échangé des idées avec d’autres représentants de villes. De cette façon, les différentes villes ont pu apprendre les unes des autres et faire l’expérience de la manière dont le défi du vivre ensemble en paix dans d’autres villes a été relevé.

Cheikh Khaled Bentounes, Président d’honneur de l’ONG AISA, a également été invité à cette conférence pour prononcer un discours de clôture sur l’avenir de la Journée Internationale du Vivre ensemble en paix (16 mai) et les perspectives pour cette journée. Taoufik Hartit, membre du conseil d’administration de l’ONG AISA, qui l’a représenté officiellement à cette conférence a lu le discours officiel de Cheikh Bentounes devant la conférence.

Il dit entre autres :

Il est urgent aujourd’hui que l’humanité se lève et proclame son rejet et son horreur face à tous ceux qui, par intérêt politique ou économique, soutiennent et alimentent les conflits destructeurs dans le monde. Il est impératif que nous prenions conscience que notre destin est lié à la sauvegarde de l’ensemble des créatures sur notre planète et cela nous impose d’agir en fortifiant les liens du Vivre ensemble.”

Taoufik Hartit a ensuite présenté aux participants à la conférence un court clip vidéo sur la Journée internationale du Vivre ensemble en paix, qui a été bien accueilli.

La journée s’est terminée par la signature officielle de la « Déclaration de Düsseldorf” à la Tonhalle à Düsseldorf. La Déclaration de Düsseldorf contient des mesures concrètes pour promouvoir le Vivre ensemble en paix, auxquelles les villes soussignées s’engagent. Elle stipule, entre autres :

<< Nous, maires et représentants de villes de partout à travers le monde, réunis à Düsseldorf du 31 août au 1er septembre 2019 dans le cadre du 2e Sommet international des maires sur le Vivre ensemble,

(…)

Saluant la proclamation d’une Journée internationale du vivre-ensemble en paix par les Nations Unies afin de réfléchir, à l’échelle mondiale, sur la manière dont nous pouvons bâtir des communautés plus inclusives,

(…)

Par conséquent, nous nous engageons à :

Promouvoir la Journée internationale du vivre-ensemble en paix qui se tiendra tous les 16 mai. L’Observatoire international des maires sur le Vivre ensemble, en collaboration avec les organisateurs de cette journée internationale, désignera une capitale du vivre ensemble, soit une ville nommée chaque année pour accueillir l’activité principale des célébrations mondiales de cette journée. >>

Les maires des métropoles du monde après la signature de la déclaration de Duesseldorf

C’est ainsi que les métropoles du monde entier sont convenues de célébrer chaque année, le 16 mai, la Journée Internationale du Vivre ensemble en paix.

Conference_vivre_ensemble_Duesseldorf_article_francais[4]

A ne pas manquer, Last News