Menu
bt_ecosoc

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

Notre Message l’Espérance. Notre Voie la Paix. Notre Choix le Mieux Vivre Ensemble.

bt-donation-orange
bt-member-orange

La Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix

«Nous sommes particulièrement heureux et reconnaissants d’avoir pu réunir par consensus l’ensemble des Etats de la planète autour de cette idée de Vivre Ensemble en Paix» Cheikh Khaled Bentounes

AISA ONG Internationale, initiatrice et porteuse de la Journée Internationale du Vivre Ensemble en Paix (JIVEP), adoptée à l’unanimité des 193 États membres de l’ONU, le 8 décembre 2017 (A/RES/72/130), œuvre à la création d’une dynamique internationale afin d’introduire l’éducation à la Culture de Paix dans les programmes scolaires.

La JIVEP est notamment soutenue par de nombreuses villes et capitales dans le monde à travers la Déclaration de Düsseldorf (Observatoire international des maires pour le vivre ensemble, août 2019) par laquelle elles s’engagent à la célébrer chaque année. La JIVEP est également soutenue par l’Union africaine (Conseil de Paix et de Sécurité, Réunion 891, 2019) et par le Mouvement des Pays Non-Alignés (Caracas, 2019, p. 31).

Cette journée, à l’initiative du Cheikh Khaled Bentounes, Président d’honneur de AISA ONG, est désormais célébrée dans le monde le 16 mai de chaque année. .

L’Assemblée Générale des Nations Unies :

  1. Proclame le 16 mai Journée internationale du vivre-ensemble en paix;
  2. Souligne que la Journée internationale du vivre-ensemble en paix sera un moyen de mobiliser régulièrement les efforts de la communauté internationale en faveur de la paix, de la tolérance, de l’inclusion, de la compréhension et de la solidarité, et l’occasion pour tous d’exprimer le désir profond de vivre et d’agir ensemble, unis dans la différence et dans la diversité, en vue de bâtir un monde viable reposant sur la paix, la solidarité et l’harmonie ;
  3. Invite tous les États Membres, les organismes des Nations Unies et les autres organisations internationales et régionales, ainsi que la société civile, y compris les organisations non gouvernementales et les particuliers, à célébrer la Journée internationale du vivre-ensemble en paix, dans le respect de la culture et d’autres particularités ou coutumes locales, nationales et régionales, y compris en prenant des initiatives éducatives et en menant des activités de sensibilisation…

Avec un nouveau regard, nous pouvons engendrer et véhiculer collectivement une mutation profonde pour construire la société de demain et proposer un outil permettant d’exprimer, haut et fort, cette volonté d’apprendre à mieux Vivre Ensemble.

Que faire le 16 mai :

  1. C’est partager des moments de convivialité, pourquoi pas sortir les tables dans notre quartier, l’un offrant un café, l’autre un thé ou des gâteaux.
  2. C’est l’occasion de s’exprimer en musique, en spectacle… Toutes les initiatives artistiques sont les bienvenues.
  3. C’est inviter aussi les politiques, les députés, les maires… à faire, réellement, de cette journée une Journée du Vivre Ensemble.
  4. C’est ouvrir les portes de l’église, de la synagogue, de la mosquée, du temple, et se visiter les uns les autres…

Retrouvez les événements de la journée sur www.16mai.org.

Quels sont les objectifs de la JIVEP?

  1. Objectif Eveil des consciences au Vivre Ensemble : créer une nouvelle conscience universel porteuse d’espoir, d’Esperance, d’humanisme de fraternité humaine…
  2. Objectif 2030 : éducation de la Paix et du Vivre Ensemble dans toutes les écoles, lycées, universités de tous les pays du monde d’ici à 2030…
  3. Objectif Paix durable : avec la nature, les animaux et avec la terre…
  4. Un rappel aux pays signataires de l’urgence de créer une société qui soit l’avènement de la réconciliation de la famille humaine.

Dans le cadre des objectifs du développement durable – ODD 2030

La Journée Internationale du Vivre en Paix s’inscrit dans le Programme de Développement Durable à l’horizon 2030 et ses 17 objectifs, sous référence de la résolution A/ RES/72/130. Tous deux ont été adoptés par les 193 états membres de l’Organisation des Nations Unies,
AISA ONG Internationale a décidé de consacrer ses efforts à l’éducation pour la Culture de Paix de l’école maternelle à l’université.

L’objectif 4 (Education de qualité) du programme de développement durable à l’horizon 2030 stipule :
« Obtenir une éducation de qualité est le fondement pour améliorer la vie des gens et le développement durable. Outre l’amélioration de leur qualité de vie, l’accès à une éducation inclusive et équitable peut aider à doter les populations locales des outils nécessaires pour développer des solutions innovantes aux plus grands problèmes du monde. »

Quant à la cible 4.7 du même programme, elle spécifie :
« D’ici à 2030, faire en sorte que tous les élèves acquièrent les connaissances et compétences nécessaires pour promouvoir le développement durable, notamment par l’éducation en faveur du développement et de modes de vie durables, des droits de l’homme, de l’égalité des sexes, de la promotion d’une culture de paix et de non-violence, de la citoyenneté mondiale et de l’appréciation de la diversité culturelle et de la contribution de la culture au développement durable. »